• Contact Us
11 Jul 2022 | Crolles (Isère)

STMicroelectronics et GlobalFoundries renforcent l’écosystème FD-SOI avec une nouvelle unité de production 300 mm en France

  • Cette nouvelle unité de production en grands volumes exploitée conjointement soutiendra la demande des clients européens et internationaux à l’heure où le monde évolue vers la digitalisation et la décarbonation.
  • Elle produira une large gamme de technologies, parmi lesquelles la technologie leader sur le marché FDX™ de GF et la feuille de route complète des technologies ST jusqu’au nœud 18 nm, pour des produits destinés à l’automobile, l’industriel, l’IoT et les infrastructures de communication.
  • L’investissement envisagé de plusieurs milliards d’euros bénéficiera d’un soutien financier important de l’État français.

STMicroelectronics (NYSE : STM), un leader mondial des semiconducteurs dont les produits servent toute la gamme des applications électroniques de ses clients, et GlobalFoundries Inc. (Nasdaq : GFS), un leader mondial de la fabrication de semiconducteurs dotés de nombreuses fonctionnalités, annoncent ce jour la signature d’un protocole d’accord (Memorandum of Understanding) portant sur la création d’une nouvelle unité de fabrication de semiconducteurs en 300 mm. Cette entité exploitée conjointement par les deux sociétés sera adjacente à l’usine de fabrication 300 mm existante dont dispose ST à Crolles (près de Grenoble). Cette nouvelle unité devrait atteindre sa pleine capacité d’ici 2026 pour produire jusqu’à 620 000 plaques 300 mm par an (~42 % pour ST et ~58 % pour GF).

ST et GF s’engagent à construire une capacité de production pour servir leurs clients en Europe et dans le monde entier. Cette nouvelle unité produira une large gamme de technologies, dont les technologies basées sur le FD-SOI (Fully Depleted-Silicon-On-Insulatorsilicium sur isolant totalement déplété), et de nombreuses variantes. Cela inclut la technologie de pointe FDX de GF, ainsi que la gamme complète de technologies sur la feuille de route de ST jusqu’au nœud 18 nm, pour lesquelles la demande devrait rester forte dans le secteur automobile, l’IoT et les communications mobiles au cours des prochaines décennies.

La technologie FD-SOI est née dans la région de Grenoble. Dès le début, elle a fait partie de la feuille de route des produits et technologies fabriqués dans l’usine de production de ST à Crolles. Elle a été pourvue par la suite de différentiations afin d’être commercialisée et produite dans l’unité de fabrication de GF à Dresde (Allemagne). La technologie FD-SOI apporte des avantages significatifs aux concepteurs de produits et aux clients, notamment une consommation d’énergie ultra-basse et l’intégration simplifiée de fonctionnalités supplémentaires, telles que la connectivité radiofréquence (RF), les ondes millimétriques (mmWave) et la sécurité.

ST et GF recevront un soutien financier important de la part de l’État français pour cette nouvelle unité de production. Elle contribuera de façon significative aux objectifs du plan européen « Chips Act », dont l’un des buts est de porter la capacité de production de l’Europe à 20 % de la capacité mondiale d’ici 2030. Cet investissement d’ampleur sur plusieurs années vise non seulement à produire des semiconducteurs en technologies avancées en Europe, mais aussi à soutenir le leadership et la résilience des écosystèmes technologiques européens, de la R&D (avec la coopération en R&D récemment annoncée entre ST, GF, CEA-Leti et Soitec) à la production en grands volumes, et ainsi répondre à la demande des clients européens et mondiaux avec des capacités supplémentaires dans des technologies complexes et avancées pour servir les marchés finaux clés, tels que l’automobile, l’industriel, l’IoT et les infrastructures de communication. Cette nouvelle unité de fabrication contribuera de façon importante aux transformations mondiales de la digitalisation et de la transition écologique, en fournissant les technologies et produits clés nécessaires à ces évolutions. Des emplois vont être créés sur le site ST de Crolles (la nouvelle unité de production demandera environ 1 000 postes supplémentaires), ainsi que dans son écosystème de partenaires, fournisseurs et autres parties prenantes.

En travaillant ensemble, ST et GF bénéficieront des économies d’échelle du site de Crolles pour accélérer la mise à disposition des capacités de production de semiconducteurs dont le monde a besoin, tout en améliorant l’efficacité des capitaux investis.

« Cette nouvelle unité de production soutiendra notre ambition de chiffre d’affaires de 20 milliards de dollars et au-delà. La collaboration avec GF nous permettra d’être plus rapides, d’abaisser le seuil de risque et de renforcer l’écosystème FD-SOI européen. Nous disposerons d’une capacité accrue pour répondre aux besoins de nos clients européens et du monde entier dans le cadre de leur transition vers la digitalisation et la décarbonation » a déclaré Jean-Marc Chéry, Président du Directoire et Directeur Général de STMicroelectronics. « ST transforme actuellement son outil de production. Nous occupons déjà une position sans équivalent avec notre usine de production sur plaques de 300 mm à Crolles, laquelle sera encore renforcée par l’annonce publiée aujourd’hui. Nous continuons par ailleurs d’investir dans notre nouvelle usine sur plaques de 300 mm à Agrate, près de Milan (Italie), qui va monter en puissance au premier semestre 2023 et devrait atteindre la pleine saturation d’ici fin 2025, ainsi que dans notre fabrication intégrée de produits à base de carbure de silicium et de nitrure de gallium. »

« Nos clients souhaitent bénéficier d’un large accès à de la capacité en technologie 22FDX®, notamment dans les secteurs de l’automobile et de l’industrie. La nouvelle unité de production comprendra une capacité de fonderie GF dédiée pour nos clients qui disposeront ainsi des innovations uniques de GF et elle sera gérée par l’équipe de GF présente sur le site. Cette nouvelle extension de capacité de production opérée conjointement s’appuie sur l’actuelle infrastructure du site ST de Crolles, permettant à GF d’accélérer sa croissance tout en bénéficiant d’économies d’échelle, afin de fournir des capacités supplémentaires avec une grande efficacité des capitaux sur notre plateforme 22FDX différenciée qui a livré plus d’un milliard de puces. Avec cette annonce aujourd’hui, nous étendons la présence de GF au sein de l’écosystème technologique dynamique de l’Europe et nous renforçons notre position de leader dans la fonderie de semiconducteurs en Europe », a déclaré Dr. Thomas Caulfield, CEO de GF. « Notre présence mondiale permet à GF non seulement de satisfaire aux besoins de capacité de ses clients, mais également d’assurer la sécurité de leur chaîne d’approvisionnement. Cet investissement effectué en partenariat avec le gouvernement français, ainsi que les accords conclus à long terme avec nos clients, créent le bon modèle économique pour l’investissement de GF. »

Des informations complémentaires à l’attention des investisseurs de GF sont disponibles à l’adresse investors.gf.com.

Ce projet est sujet à l’exécution des accords définitifs et à diverses approbations réglementaires, notamment de la part de la Direction générale de la concurrence de la Commission européenne, ainsi qu’à la finalisation de la consultation du Comité Social et Economique Central (CSEC) France de ST.

Informations à caractère prévisionnel (ST)
Certaines des déclarations contenues dans ce communiqué de presse, autres que celles renvoyant aux données historiques, sont des déclarations sur les attentes futures et autres déclarations à caractère prévisionnel (au sens de la Section 27A de la Securities Act de 1933 ou de la Section 21E de la Securities Exchange Act de 1934 et de leurs modifications). Fondées sur les opinions et hypothèses actuelles de la direction, ces dernières dépendent et impliquent des risques connus et non connus ainsi que des incertitudes qui pourraient faire différer de manière significative les résultats, performances ou évènements réels de ceux anticipés dans les présentes déclarations, en raison de divers facteurs comme :

  • des modifications concernant des politiques commerciales mondiales, y compris l’adoption et l’évolution de barrières commerciales et tarifaires, qui pourraient affecter l’environnement macroéconomique et avoir une incidence défavorable sur la demande pour nos produits ;
  • le caractère incertain des tendances industrielles et macroéconomiques (telles que l’inflation et les fluctuations dans les chaînes d’approvisionnement) qui peuvent avoir un impact sur la capacité de production et la demande finale de nos produits ;
  • la demande des clients qui diffère des projections ;
  • la capacité à concevoir, produire et vendre des produits innovants dans un environnement technologique en rapide évolution ;
  • une modification de l’environnement économique, de santé publique, social, syndical, politique ou infrastructurel dans les pays où s’exercent nos activités ou celles de nos clients et fournisseurs, y compris du fait d’évènements macroéconomiques ou régionaux, de conflits militaires (y compris le conflit militaire entre la Russie et l’Ukraine), de troubles sociaux, de mouvements syndicaux ou d’actes de terrorisme ;
  • des évènements ou des circonstances imprévus pouvant avoir des répercussions sur notre capacité à exécuter nos plans et/ou atteindre les objectifs de nos programmes de R&D et de fabrication qui bénéficient de financements publics ;
  • des incertitudes légales, politiques et économiques autour du Brexit peuvent constituer une source d’instabilité sur les marchés internationaux et la volatilité du taux de change et pourraient avoir un impact négatif sur la conduite des affaires, la stabilité politique et les conditions économiques et bien que nous n’ayons pas d’opérations significatives au Royaume-Uni et que l’annonce du Brexit n’ait eu aucun impact sur notre activité à ce jour, nous ne pouvons pas prédire ses implications futures ;
  • des difficultés financières avec certains de nos principaux distributeurs ou une réduction significative de l’approvisionnement de nos clients clés ;
  • le plan de charge, le mix-produits et les performances manufacturières de nos installations de production et/ou le volume requis pour honorer les capacités réservées auprès de nos fournisseurs ou des fabricants tiers ;
  • la disponibilité et les coûts des équipements, des matières premières, du gaz, de l’eau et de l’électricité, des services de sous-traitance industrielle ou de toutes autres fournitures nécessaires à nos activités (y compris l’augmentation des coûts résultant de l’inflation) ;
  • les fonctionnalités et performances de nos systèmes d’information qui sont exposés à des cybermenaces et sous-tendent nos activités opérationnelles critiques, activités manufacturières, financières et commerciales incluses ; et toute défaillance de nos systèmes d’information ou de ceux de nos clients ou fournisseurs ;
  • les vols, pertes ou mauvaises utilisations des données personnelles concernant nos employés, clients ou autres tiers, et violation de la législation mondiale et locale relative à la protection de la vie privée, y compris le règlement général de l’UE sur la protection des données (RGPD) ;
  • l’impact des revendications de propriété intellectuelle par nos concurrents ou autres tierces parties, et notre capacité à obtenir les licences nécessaires dans des conditions et termes raisonnables ;
  • une modification de notre situation fiscale globale suite à des changements au niveau des lois fiscales, à la promulgation ou la modification de lois, aux conclusions de contrôles fiscaux ou à des traités fiscaux internationaux susceptibles d’avoir un impact sur les résultats de nos activités, et sur notre capacité à évaluer avec précision les crédits d’impôt, les avantages fiscaux, les déductions d’impôts et les provisions fiscales, et notre capacité à utiliser les actifs d’impôts différés ;
  • les variations des marchés des changes, et surtout, du taux de change du dollar des États-Unis par rapport à l’euro et aux autres grandes devises que nous utilisons dans le cadre de nos activités ;
  • le dénouement de litiges en cours, ainsi que l’impact de tout autre nouveau procès dans lequel nous pourrions être impliqués ;
  • les actions en responsabilité civile produits ou réclamations en garantie, les réclamations liées aux défauts récurrents des produits ou défauts de livraison, les autres réclamations relatives à nos produits, ou les rappels par des clients de produits contenant nos composants ;
  • des évènements naturels tels que des conditions climatiques sévères, des tremblements de terre, des tsunamis, des éruptions volcaniques ou d’autres phénomènes de la nature, des effets du changement climatique, des risques sanitaires et des épidémies telles que la pandémie de COVID-19 dans des pays où s’exercent nos activités ou celles de nos clients et fournisseurs ;
  • une réglementation et des initiatives accrues dans notre industrie, notamment dans les domaines du changement climatique et du développement durable, ainsi que notre engagement à atteindre la neutralité carbone d’ici 2027 ;
  • la perte potentielle d’employés clés et l’incapacité potentielle à recruter et à retenir des employés qualifiés en raison de la pandémie de COVID-19, des modalités de travail à distance et de la limitation correspondante des interactions sociales et professionnelles ;
  • La durée et la sévérité de l’épidémie de COVID-19 au niveau mondial peuvent continuer d’impacter négativement l’économie mondiale d’une manière significative pendant une période prolongée, et pourraient également avoir une incidence défavorable importante sur notre activité et notre résultat d’exploitation ;
  • des changements industriels résultant d’une consolidation verticale et horizontale de nos fournisseurs, concurrents et clients ; et
  • la capacité à mener avec succès la montée en production de nouveaux programmes qui pourraient être impactés par des facteurs hors de notre contrôle, y compris la disponibilité de composants critiques de tierces parties et la performance de sous-traitants en ligne avec nos prévisions.

 Compte tenu de tous les risques et incertitudes qui pèsent sur ces informations à caractère prévisionnel, les performances et résultats réels de nos activités pourraient différer de ces prévisions de manière significative et défavorable. Certaines déclarations relatives aux perspectives d’avenir peuvent être identifiées comme telles par l’utilisation de verbes tels que « croire », « prévoir », « pouvoir », « être attendu », « devrait », « serait », « vise » ou « anticipe » et autres variations de ces mots ou expressions comparables ou leur négation, ou par la discussion de stratégie, de plans ou d’intentions.

Certains de ces risques sont présentés et discutés en détail dans « Item 3. Key Information — Risk Factors » de notre rapport annuel sur formulaire 20-F pour l’exercice clos le 31 décembre 2021 déposé auprès de la SEC le 24 février 2022. Si l’un ou plusieurs de ces risques ou incertitudes se réalisaient ou si les hypothèses sous-jacentes se révélaient incorrectes, les résultats réels pourraient varier significativement de ceux décrits dans ce communiqué de presse, tels qu’anticipés, crus ou attendus. Nous n’avons pas l’intention d’assumer et n’assumons aucune obligation de mise à jour des informations ou déclarations à caractère prévisionnel présentées dans ce communiqué de presse pour refléter des évènements ou circonstances à venir.

Des changements non favorables dans les facteurs précités ou d’autres risques et incertitudes, présentés parfois comme « Facteurs de risques » (« Item 3. Key Information — Risk Factors ») dans nos rapports déposés auprès de la SEC (Securities and Exchange Commission) pourraient avoir un effet significatif défavorable sur notre activité et/ou notre situation financière.

Informations à caractère prévisionnel (GF)
Le présent communiqué de presse peut contenir des déclarations prévisionnelles impliquant des risques et des incertitudes. Les lecteurs sont invités à ne pas accorder une confiance excessive à ces déclarations à caractère prévisionnel. Ces déclarations prévisionnelles sont uniquement valables à la date de diffusion du présent communiqué de presse. GF ne s’engage en aucun cas à mettre à jour ces déclarations prévisionnelles dans le but de refléter des évènements ou des circonstances postérieurs à la date de diffusion de ce communiqué de presse, ou de refléter des résultats réels, sauf obligation légale.

À propos de STMicroelectronics
Chez ST, nous sommes 48 000 créateurs et fabricants de technologies microélectroniques. Nous maîtrisons toute la chaîne d’approvisionnement des semiconducteurs avec nos sites de production de pointe. En tant que fabricant intégré de composants, nous collaborons avec plus de 200 000 clients et des milliers de partenaires. Avec eux, nous concevons et créons des produits, des solutions et des écosystèmes qui répondent à leurs défis et opportunités, et à la nécessité de contribuer à un monde plus durable. Nos technologies permettent une mobilité plus intelligente, une gestion plus efficace de l’énergie et de la puissance, et un déploiement à grande échelle de l’Internet des objets (IoT) et de la connectivité. ST s’est engagé à atteindre la neutralité carbone d’ici 2027. Pour de plus amples informations, visitez le site www.st.com.

RELATIONS AVEC LA PRESSE :
Nelly Dimey
Directrice Communications Médias
Tél : 01.58.07.77.85
Portable : 06.75.00.73.39
nelly.dimey@st.com

RELATIONS AVEC LES INVESTISSEURS :
Céline Berthier

VP Groupe, I Relations Investisseurs
Tél : +41.22.929.58.12
Celine.berthier@st.com

 

À propos de GF
GlobalFoundries (GF) est l’un des principaux fabricants de semiconducteurs mondiaux. GF redéfinit l’innovation et la production de semiconducteurs en développant et en fournissant des technologies de fabrication d’une grande richesse fonctionnelle qui assurent des performances de premier plan à des marchés pervasifs en forte croissance. GF propose une palette unique de services de conception, de développement et de fabrication. Grâce à sa main-d’œuvre talentueuse et diversifiée, ainsi qu’à une importante présence industrielle aux États-Unis, en Europe et en Asie, GF est un acteur technologique de confiance pour ses clients du monde entier. Pour plus d’informations, visitez le site www.gf.com.

RELATIONS MÉDIAS :
Laurie Kelly
GlobalFoundries
Tél : +1 518 265 4580
Laurie.kelly@gf.com

RELATIONS INVESTISSEURS :
ir@gf.com